Des Recettes et des Des Cocottes

conseils-de-chefs/culotter-une-cocotte-en-fonte

conseils-de-chefs/culotter-une-cocotte-en-fonte

Sur le marché des cocottes en fonte, il existe 2 types de cocottes, l’une est émaillée et l’autre ne l’est pas. De ce fait, l’une doit être culottée, l’autre non ! Ces vérités qui peuvent paraître banales à lire, cachent pourtant des conseils précieux sur l’entretien et la durée de vie de ces ustensiles de cuisine.

culotter une cocotte en fonte

Culotter, c’est quoi ?

Culotter une cocotte, c’est chauffer une matière graisseuse directement en son fond. En cuisant les aliments avec un fond d’huile ou des tranches de lard, c’est en partie culotter.

Pour culotter après cuisson, il faut donc vider la cocotte, y verser un fond d’huile que l’on fait chauffer à feu doux. On nettoie ensuite avec un chiffon pour ôter les excédents. On laisse donc une pellicule de graisse, ce qui est normal.

En théorie, de cette manière, la cocotte est propre et lubrifiée. C’est tout le principe du culottage. La couche de graisse s’accumulera au fil du temps en procédant de la même façon à chaque fois. Plus elle est culottée et moins elle accrochera, moins elle s’abimera et plus elle durera dans le temps.

C’est grâce à cette méthode des plus simples que l’on hérite encore aujourd’hui des cocottes de nos grands-mères. Les plus grands de la restauration ne nettoient d’ailleurs jamais leurs cocottes, et n’utilisent que le culottage et surtout jamais le bac à vaisselle !

La cocotte en fonte sans émail

Lorsque l’on parle de culotter une cocotte en fonte, cela s’adresse aux ustensiles qui ne contiennent pas d’émail. On parle alors des produits poreux, qui sont faits de fonte uniquement. Les cocottes sans émail sont plus délicates et doivent être traitées dans les règles de l’art, surtout en phase de nettoyage.

Une cocotte en fonte sans émail n’aime pas particulièrement la séance du nettoyage à l’eau. Il est important de retenir cet élément essentiel pour pouvoir conserver longtemps sa cocotte. On évite donc la mauvaise habitude de faire tremper une cocotte sans émail toute une nuit, avec du produit vaisselle. Cela ferait vieillir votre cocotte rapidement. On essaie donc dans la mesure du possible de nettoyer dès la fin de cuisson.

La cocotte en fonte avec émail

Cette cocotte ne demande pas d’entretien particulier comme sa cousine (sans émail). Bien entendu, dans les deux versions, il n’est pas recommandé de couper à même le fond du plat. On préfère d’ailleurs utiliser des cuillères en bois. On évite le grattage à l’éponge, les détergents et les produits abrasifs non destinés à l’entretien de la vaisselle.

En revanche, vous pouvez sans limite nettoyer votre cocotte émaillée à l’eau, mais il est totalement inutile de culotter une cocotte en fonte émaillée !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *